Les élus minoritaires au service des Figeacoises et Figeacois

Le Samedi 18 Avril 2020

Nous relayons ici le communiqué de presse diffusé par les élus minoritaires siégeant au Conseil municipal de Figeac et proposant leur aide et leurs compétences dans la gestion de la crise sanitaire sans précédent qui touche notre pays. Il serait dommage de ne pas profiter de toutes les bonnes volontés.

Les élus minoritaires au service des Figeacoises et Figeacois
La pandémie du Coronavirus bouleverse en profondeur le monde et l'ensemble de nos territoires sur les plans humain, social et économique. Nos collectivités territoriales ont un rôle important à jouer aujourd'hui auprès des populations et devront être proactives demain pour limiter les conséquences sociétales de cette crise, en proposant un nouveau modèle de développement plus local et plus respectueux des personnes et de l'environnement.

Rendons d'abord hommage à ces Françaises et ces Français courageux et exemplaires qui se mobilisent pour soigner et assurer les services de proximité sur le terrain, mais aussi à tous ces travailleurs "invisibles", caissières, livreurs, agents de nettoyage, ouvriers de chantier, auxiliaires de vie, qui apparaissent enfin pour ce qu'ils sont : des rouages essentiels de la vie du pays, sans lesquels point de commerces, de transports ou de services aux personnes. Saluons aussi toutes celles et tous ceux qui savent se montrer solidaires et acceptent massivement les contraintes du confinement pour endiguer l'épidémie, attestant, une nouvelle fois, de la force de l'action collective.

"Gouverner, c'est prévoir !" exprimait déjà le Républicain Adolphe Thiers à la fin du 19ème siècle. Il y a plus de 2000 ans, Euripide disait : "aucun de nous ne sait ce que nous savons tous, ensemble". Deux maximes à appliquer de façon urgente dans la gestion de la vie publique figeacoise. La mobilisation de toutes les idées, suggestions et bonnes volontés dans ces périodes difficiles doit dépasser les appartenances partisanes. Seul l'intérêt des habitants de la commune doit guider les élus.

C'est donc dans un esprit constructif que nous avons réaffirmé auprès du maire de Figeac notre souhait de travailler au service de la population, afin de gérer au mieux cette période de crise, de limiter les impacts néfastes de cette pandémie pour notre ville et de préparer l'après-confinement, en étant force de proposition et d'action.

Nous lui avons d'ores et déjà formulé des propositions concrètes, par exemple, sur la nécessité de communiquer auprès des habitants afin que ceux-ci disposent d'une information claire, officielle et centralisée sur la situation locale. Nous avons fait des suggestions sur la manière d'organiser la distribution des produits locaux avec, entre autres, la demande de dérogation auprès de la préfecture pour rétablir le marché dans les normes de sécurité sanitaire qui s'imposent. Nous avons demandé d'organiser la possibilité de travailler dans les jardins ouvriers pour les personnes qui ont la chance de disposer d'un tel potager. Nous l'avons sollicité afin que soit organisé rapidement, comme l'ordonnance du 1er avril le prévoit et comme l'équipement en tablettes numériques de tous les conseillers le permet, un conseil municipal dématérialisé.

Les conseillers municipaux : Aurélie Barateau, Chantal Bergès, Philippe Brouqui, Nicole Dargegen, Stéphane Dupré, Patricia Gontier, Henri Szwed

Source de l'image : Figeac Autrement